LES GROSSESSES A L’ECOLE :
CE QUE LES ELEVES DOIVENT SAVOIR

1. POURQUOI ZERO GROSSESSE A L’ECOLE ?

L’école est un lieu de formation et d’apprentissage. Ce n’est pas unlieu indiqué pour la procréation. Quand on est à l’école, on est enfant. Or, un enfant ne fait pas d’enfant, un enfant doit aller à l’école pour réussir. Aucune élève ne doit être enceinte.


2. QUE DOIT FAIRE UNE ELEVE POUR EVITER LA GROSSESSE ?

a. Elle doit s’abstenir d’avoir des rapports sexuels.

b. Si elle ne peut pas s’abstenir, alors, on lui conseille une méthode contraceptive et de préférence une méthode réversible prescrite par un spécialiste :
- La méthode hormonale (pilules orales ou injectables)
- La méthode mécanique (condom, diaphragme, stérilet)
- La méthode chimique (spermicides)


3. QU’EST- CE QUE LE HARCELEMENT SEXUEL ?

Le harcèlement sexuel est un abus d'autorité visant à obtenir des faveurs sexuelles. Ce sont les avances persistantes de personnes disposant de moyens de pression.


4. COMMENT PEUT – ON ECHAPPERAU HARCELEMENT SEXUEL ?

Dès les premières avances du harceleur, l’élève doit dire non et expliquer à la personne qu’elle ne souhaite pas avoir cette relation. Qu’elle est venue à l’école pour étudier et réussir et non pas pour avoir les rapports sexuels. Si celui-ci persiste et tient toujours à avoir les rapports sexuels, lui dire qu’elle sera dénoncée auprès d’une personne précise que le harceleur connaît. Vous pouvez aussi appeler la ligne gratuite 107 pour avoir d’autres conseils.


5.QUE FAIRE EN CAS DE HARCELEMENT SEXUEL ?

En cas de harcèlement, l’élève doit refuser poliment la demande du harceleur. Vous pouvez aussi appeler la ligne gratuite 107 pour avoir d’autres conseils.


6. QUE FAIRE EN CAS DE MENACES DU HARCELEUR ?

Eviter de se retrouver sur le chemin du harceleur Informer les personnes qui peuvent te protéger :
• Intervenants sociaux,
• Enseignants,
• Educateurs,
• Parents,
Ou toute autre personne de l’administration scolaire.


7. QUE PREVOIT-ON CONTRE LES AUTEURS DE GROSSESSE CHEZ LESELEVES ?

A défaut de dispositions légales sanctionnant les auteurs des grossesses d’adolescente à l’école, des mesures réglementaires existent au plan administratif et régissent les rapports entre les enseignants et les élèves. Il s’agit du code de bonne conduite et d’éthique élaboré par le Ministèrede l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique. (Voir avec le CT4)


8. QUE FAUT-IL FAIRE POUR SE METTRE SOUS UNE METHODE CONTRACEPTIVE ?

Pour se mettre sous une méthode contraceptive, il faut s’adresser à un centre de santé qui fournit des services de planification familiale et de sante de la reproduction. Les élèves peuvent s’adresser aux médico- scolaires de leur établissement et les agents leur donneront des adresses précises.


9. UNE FILLE ENCEINTE EST-ELLE AUTOMATIQUEMENT EXCLUE DE L’ECOLE ?

Non, une fille enceinte n’est pas automatiquement exclue de l’école ; mais si elle ne peut pas continuer d’aller en classe jusqu’à la fin de l’année scolaire, sa scolarité sera suspendue durant le temps de sa grossesse et elle pourra reprendre la classe après son accouchement.
Toutefois, certaines formalités administratives devront être remplies par elle avant son départ de la classe et avant sa réintégration. Aussi, cette interruption aura-t-elle pour conséquence, la perte d’une année scolaire dans le cursus scolaire de l’élève enceinte.
C’est pourquoi il est vivement conseillé à toute élève d’éviter la grossesse.


10. EST- CE QU’UNE SEULE RELATION SEXUELLE PEUT DONNER UNE GROSSESSE ?

Oui, une seule relation sexuelle peut conduire à une grossesse. La survenue de la grossesse ne dépend pas du nombre de rapport sexuel. Sipour la seule fois, le rapport sexuel a eu lieu dans la période de fécondité de la femme, alors cela peut conduire à une grossesse.


11. UNE JEUNE FILLE DE MOINS DE 15 ANS PEUT-ELLE CONTRACTER UNE GROSSESSE ?

Oui, une jeune fillede moins de 15 ans peut contracter une grossesse. Avant l’âge de 15 ans, certaines filles peuvent avoir une ovulation et par conséquent contracter une grossesse si elles ont des rapports sexuels à ce moment.


12. UN JEUNE GARCON DE MOINS DE 15 ANS PEUT-IL ENCEINTER UNE FILLE ?

Oui, un jeune garçon de moins de 15 ans peut enceinter une fille. Avant l’âge de 15 ans, certains garçons sont pubères et par conséquent peuvent enceinter une fille.


13. PARLER DE LA SEXUALITE AVEC SES PARENTS EST-IL UN SIGNE D’IMPOLITESSE ?

Non, parler de la sexualité avec ses parents n’est pas un signe d’impolitesse. Les questions que vous vous posez au sujet de votre sexualité doivent être adressées à vos parents qui vont mieux vous renseigner et ils ne vous tromperont pas. C’est toujours mieux d’adresser vos questions intimes à vos parents pour qu’ils apprécient à quel niveau de compréhension de la sexualité vous êtes.


14. EN CAS DE VIOL, QUE DOIS-JE FAIRE POUREVITER LA GROSSESSE ?

En cas de viol, la victime doit se rendre dans un centre de santé pour se faire prendre en charge :
Un médecin constate le viol, fait le test de dépistage au VIH, institue une prophylaxie du VIH. Il fait ensuite une prise en charge psychosociale, assure une prise en charge médicale au cours de laquelle il prescrit une pilule du lendemain. Tout cela doit se faire dans les 72 heures qui suivent le viol.


15. EST-CE QUE JE PEUX TOMBER ENCEINTE AVANT D’AVOIR MES PREMIERES REGLES ?

Oui, si les relations sexuelles ont lieu dans la période d’ovulation du premier cycle menstruel. L’ovulation survient avant les règles. C’est Lorsque l’ovule n’a pas été fécondée par un spermatozoïde que le processus abouti alors à des règles.

Nombre de visualisations: 1502

Commentaires

In order to leave a comment on the site, log in or register, please.